• Un aveugle bègue beugle

    Un aveugle beugle au milieu de la foule en transit. Cet homme est seul, seul comme peut de personne peuvent l’être. Il fait partie de ces gens que l’on nomme malade, fous, atteint du cerveau, débile… Pourtant il se trouve qu’il est constitué et doué comme tout être humain de cerveau, jambes, bras, tête, cœur, etc…

    Mais il est là, au centre de cette fourmilière, et il erre. Il essaye malgré ces gestes indélicats de trouver une épaule qui puisse le guider. Le monde autour de lui trace son chemin. Et il sent ses êtres qui passent. Courent. S’agitent. Parlent. Et il cherche. Cherche mais il ne parvient pas à attraper quelqu’un. Alors il s’agite encore plus. Cri encore plus fort, de tout son gosier. Citations, déclamations, insultes, excuses, il ne sait plus quoi gueuler. Il rentre, en conséquence, dans une danse en transe, danse folle, où il en vient à se rouler à terre.

    Il a l’impression, quand il saute dans les airs, de voler ; il souhaite que sa chute soit violente pour en finir. Il se jette sur les murs pour s’y écraser, il s’y frotte tellement fort qu’il s’écorche jusqu’à la chair. Quelques piétons sont emportés sur son passage.

    Ainsi un cercle vide se crée autour de lui, afin que les gens ne soient pas touchés. Personne ne dit rien, non, tout le monde passe son chemin. Sa harangue continue jusqu’à sa mort dans sa bulle.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :